top of page
  • Photo du rédacteurPARLEMENT DE WALLONIE

Les aides à la formation destinées à favoriser le développement des compétences au sein des PL



  • Question écrite du 01/02/2023

    • de LAFFUT Anne

    • à COLLIGNON Christophe, Ministre du Logement, des Pouvoirs locaux et de la Ville

En 2019, une série de mesures était prise par le Gouvernement wallon pour favoriser le développement des compétences au travers d'aide à la formation. 3.750.000 euros étaient ainsi consacrés aux pouvoirs locaux (communes, CPAS et provinces) disposant d'un plan de formation afin d'assurer la formation de leur personnel disposant au maximum d'un diplôme CESS. Cette somme était répartie sur une durée de trois ans selon un mécanisme s'apparentant à un droit de tirage. Monsieur le Ministre dispose-t-il aujourd'hui d'une évaluation de ces mesures ? Compte-t-il les renouveler ?

  • Réponse du 16/03/2023

    • de COLLIGNON Christophe

171 pouvoirs locaux ont bénéficié de cette subvention. La crise Covid a compliqué l’organisation des formations, notamment pour le personnel affecté à un grade qui requiert un diplôme inférieur au CESS, dont les formations n’ont pu se donner en présentiel. Les échanges menés avec les pouvoirs locaux démontrent que ceux-ci sont demandeurs de telles subventions. En effet, les pouvoirs locaux sont désireux de former leur personnel, mais le coût des formations est parfois un frein. En outre, il est plus difficile pour les CPAS de respecter la répartition 60/40/10 imposée par l’arrêté ministériel du 5 juillet 2019 en raison de leur structure. Les CPAS emploient principalement des travailleurs sociaux qui possèdent un diplôme supérieur au CESS. En définitive, sur les 171 pouvoirs locaux ayant pris part à la mesure, 17 n’ont pas encore été en mesure de justifier à ce stade la totalité de la somme qui leur a été octroyée.

7 vues0 commentaire

Comments


bottom of page