top of page
  • PARLEMENT DE WALLONIE

Les actions de la Wallonie dans la lutte contre la variole du singe

Dernière mise à jour : 11 oct. 2022



La progression de la variole du singe est à ce point fulgurante que l’Organisation

mondiale de la Santé a engagé son plus haut niveau d’alerte, comme elle l’avait fait

précédemment pour le covid.

En Europe, épicentre de l’épidémie, la Belgique fait partie des pays les plus touchés,

avec l’Allemagne, la France, l’Espagne et la Grande-Bretagne.

Un vaccin existe : il est réputé efficace, aux effets secondaires bénins et

administrable aux immunodéprimés (il ne se réplique pas dans les cellules).

Cependant sa disponibilité est très faible : on parle d’un stock de 3.000 doses pour la

Belgique, ce qui concerne, à raison des deux injections nécessaires, 1.500 personnes

seulement pouvant prétendre à sa protection.

Impossible donc de mener, à l’instar du Canada ou des Etats-Unis d’Amérique, une

campagne de vaccination préventive, même si, là-bas comme ici, la population à

risque est clairement identifiée.


Dans cette situation, quel budget spécifique avez-vous finalement dégagé et quelles

mesures unilatérales ou conjointes avec vos collègues Ministres de la Santé avez-

vous mis en œuvre pour enrayer la progression de cette épidémie ?




3 vues0 commentaire
bottom of page