top of page
  • PARLEMENT DE WALLONIE

Les abonnements scolaires




Question écrite de Madame Laffut :


Début de la première semaine de cours, fin août, certains élèves n'ont pas pu monter dans le bus TEC pour se rendre à leur école parce que leur abonnement scolaire commençait le 1er septembre. Des mesures avaient-elles été prises, en amont, pour faire coïncider la nouvelle date de la rentrée scolaire avec celle de validité des abonnements délivrés par le TEC ?


Réponse du Ministre Philippe Henry :


Le nombre d’élèves impactés par le démarrage de l’abonnement au 1er septembre, soit le 4e jour après la rentrée scolaire, est faible. D’une part, dans la majorité des écoles de l’enseignement secondaire, la rentrée effective des élèves n’a eu lieu que plus tard dans le courant de la semaine. D’autre part, cette problématique ne touchait que les élèves voyageant avec des abonnements mensuels, ce qui correspond à 24 % des voyageurs de cette tranche d’âge. À la suite de l’annonce de la modification du calendrier scolaire, en plus de l’adaptation de l’offre, l’OTW a travaillé sur une évolution de son type d’abonnement.


En effet, dans le système d’abonnements calendaires (démarrant le 1er et se terminant le dernier jour du mois), les clients se trouvent en difficulté pour obtenir un titre de transport au juste prix plus particulièrement les derniers jours du mois d‘août et les premiers jours de juillet.


Plusieurs axes d’analyse ont été utilisés :

- une étude a été réalisée pour déterminer le meilleur parcours client ;

- diverses études de faisabilité et de chiffrage ont été faites en interne et auprès de fournisseurs externes.


La solution retenue est un passage des abonnements calendaires vers un système d’abonnements « date à date » pouvant démarrer n’importe quel jour du mois.

Le timing prévu pour cette modification est le deuxième trimestre 2023, cette solution sera donc en place pour la rentrée 2023.

0 vue0 commentaire
bottom of page