top of page
  • Photo du rédacteurPARLEMENT DE WALLONIE

Le financement du métier d'assistant de pratique


Mme Laffut (MR). – Madame la Ministre, vous l’avez appris, le Gouvernement fédéral a approuvé en première lecture l’arrêté royal créant le métier d’assistant de pratique, sans toutefois en prévoir le financement sur le terrain. Cette nouvelle fonction se situe à mi-chemin entre un travail administratif et le métier d’infirmier. Je voulais savoir si cette position s’inscrivait dans les solutions mises en place par les Assises de la santé, pour pallier les pénuries de médecins généralistes constatées sur une bonne partie du territoire wallon. Comptiez-vous soutenir cette mesure en tant que ministre chargé de l’organisation de la première ligne de soins ? J’aurais aimé avoir votre avis sur cette nouvelle fonction proposée au travers de cet arrêté royal




3 vues0 commentaire

Comments


bottom of page