• PARLEMENT DE WALLONIE

La communication relative au Covid à la veille des départs en vacances

Dernière mise à jour : 14 juil.



  • Question écrite du 14/06/2022

  • de LAFFUT Anne

  • à MORREALE Christie, Ministre de l'Emploi, de la Formation, de la Santé, de l'Action sociale et de l'Economie sociale, de l'Egalité des chances et des Droits des femmes

Mise en place d'une expérience pilote de vaccination dans les pharmacies, reprise des contaminations au Portugal et dans d'autres pays, affichage de fin de validité des certificats de premières et bien souvent deuxièmes vaccinations sur l'application CovidSafe. À la veille des départs en vacances, ce sont autant de signaux relatifs au virus et auxquels sont soumis les citoyens qui, en l'absence de communication institutionnalisée, se posent de nombreuses questions : y a-t-il des pays qui réclament encore un certificat de vaccination, quel est le danger de contamination dans les autres pays (et particulièrement les destinations de vacances), le message envoyé par l'application CovidSafe signifie-t-il que je ne suis plus protégée, quelle est la nécessité d'aller aujourd'hui se faire vacciner dans une pharmacie, et cetera ? C'est une situation qui ne vous aura évidemment pas échappé et que l'on ne peut pas ignorer tant les risques liés au Covid restent présents. Quelle est donc la stratégie de communication de Madame la Ministre et quels moyens, tant financiers que matériels, a-t-elle mis en place pour informer aux mieux les citoyens wallons et répondre à leurs nombreuses questions ?

  • Réponse du 27/06/2022

  • de MORREALE Christie

Comme l’honorable membre l’indique, la situation sanitaire actuelle n’est pas sans risques et la remontée des contaminations au Portugal le démontre avec l’arrivée des variants BA.4 et BA.5 Omicron. La vaccination reste donc la meilleure solution proactive pour combattre le virus et pour éviter des complications de santé sévères en cas de contamination. Plusieurs études démontrent que la vaccination protège contre les formes sévères durant un laps de temps moyen de 4 mois avant de disparaitre progressivement. C’est pourquoi des doses booster sont administrées et la raison pour laquelle, les certificats de vaccination arrivent à expiration pour le schéma vaccinal initial (doses 1 et 2). Aujourd’hui, en Belgique, la dose booster possède une date de validité indéfinie, mais ce n’est pas le cas dans tous les pays avec, par exemple, l’Algérie qui a décidé de réduire la validité de ce certificat pour la 3e dose à 270 jours. Il est donc important, pour le citoyen désireux de se rendre en vacances dans certains pays, de se mettre à jour au niveau de leur schéma vaccinal. Elle mentionne la phase pilote en pharmacies et j’en profite pour rappeler que celle-ci a pour but d’offrir une possibilité alternative aux canaux classiques de vaccination en centres ou en médecine générale. Je l’informe d’ailleurs que les derniers chiffres hebdomadaires montrent que près de 20 % des citoyens wallons choisissent ce nouveau canal de vaccination avec seulement 26 pharmacies ouvertes, à l’heure actuelle, et que ce sont principalement des doses booster qui sont administrées en officines pour les citoyens qui souhaitent compléter leur schéma vaccinal ou qui partent prochainement en vacances. Enfin, pour ces derniers, je ne peux qu’encourager la prise d’informations, au préalable, auprès de l’ambassade ou via d’autres canaux d’informations fiables sur les règles d’application concernant la vaccination comme on le ferait pour préparer son passeport. La vaccination doit faire partie des étapes préparatoires au voyage et ne concerne d’ailleurs pas que le Covid-19 avec, par exemple, la vaccination protégeant de la fièvre jaune dans les pays où la maladie est endémique. Pour terminer, je confirme qu’il existe plusieurs moyens de communication fédéraux et régionaux mis à jour sur le Covid-19 pour le citoyen sur internet (p.ex. https://covidsafe.be, https://www.info-coronavirus.be ou https://covid.aviq.be/fr/covidsafeticket) et une ligne d’appel reste également accessible pour répondre aux questions des citoyens concernant la vaccination et le certificat vaccinal au 071/31.34.93.

17 vues0 commentaire